Posts on avril 2014

Happyview*115: Robert Greene – Excellence

En 2005, j’habitais à Amsterdam. Je prenais tous les jours le tram et le train pour me rendre à Schiphol airport où nous avions nos bureaux. Le soir je retrouvais mon duplex, deux derniers étages d’une vieille maison hollandaise, à Kerkstraat dans le quartier des antiquaires.

J’étais acheteuse globale pour Royal Numico qui appartient à Danone. Un acheteur international, ça voyage. Il me suffisait de scanner mes empreintes digitales pour ne pas faire la queue quand je prenais l’avion.

J’ai beau avoir arpenté cet aéroport de long en large, pourquoi je me souviens distinctement du jour où j’ai acheté ces deux livres POWER et SEDUCTION à la librairie de Schiphol ? Je me rappelle même comment ils étaient disposés dans le rayonnage ! Je ne les ai jamais lu comme beaucoup des livres que j’achète. J’ai l’impression que de posséder les ouvrages va par une capillarité d’un nouveau genre, m’en instruire aussi bien.

A l’époque, je fissurai de partout. J’étais dans une quête de sens forte et j’avais besoin de force pour tenir. Voilà sûrement pourquoi j’ai acheté ces ouvrages.

10 ans après, rencontrer Robert Greene et avoir la chance non seulement de l’interviewer mais en plus de passer pratiquement 2h à discuter, je rêve toute éveillée. Je suis ressortie de cet entretien avec une envie renforcée de m’accomplir dans ce que je fais, avec de la force ! Sa simplicité et sa curiosité préservées malgré le succès font rêver.

J’envoie un grand merci à Hélène des éditions Leduc.s pour cette opportunité et de permettre aux différentes époques de ma vie de se relier par échos. Merci !

 

Happyview*114: Isabelle Fontaine – développez votre intuition

Ce blog bégaye. L’intuition, encore et toujours cette potion de sorcière basée sur « aucune formule fiable » ! Elle existe ou pas cette intuition? Comment expliquer qu’on pourrait savoir, sans savoir pourquoi on sait? Et oui, l’intuition ça retourne les idées en dépit du bon sens. Des idées parachutées là, sans fondements rationnels. Des idées comme des chauve-souris, pendue par les pieds. Des idées, des intuitions que l’on peut ensuite rationaliser. N’est-ce pas comme ça que certains grands scientifiques ont fait leur plus brillantes découvertes?

Pour ma part j’ai la sensation que certains mots sont en reliefs, qu’ils font le zouaves. C’est parfois a posteriori que je me rends compte de l’ironie de ce mot qui m’avait prévenu, comme un sous-titrage clairvoyant de ce que je vis. Mon inconscient appuie sur tout ce qu’il décode avec aise quand mon conscient et ses petites voix, se noient dans les explications sans fin.

Isabelle a décortiqué l’intuition. Elle a même un blog sur le sujet Histoire d’Intuition . Elle anime un second blog  Vivre mieux!

Je vous propose de continuer notre exploration de l’intuition avec cette vidéo d’Isabelle.

 ————————————————————————————————

La lettre d’information de mars: L’équilibriste

Pour la recevoir directement chaque mois dans votre boite aux lettres, c’est ici. Pour recevoir chaque article dès sa parution, c’est là.

Abonnez-vous à la lettre d'information pour recevoir chaque mois les nouveaux épisodes
S'abonner