Pour cette rencontre, je dois un grand merci à une lectrice de ce blog dont je n’arrive pas à retrouver le mail. Après l’interview, je n’ai qu’une envie, c’est de participer à un Atelier des parents alors que je n’ai pas d’enfant !

Ce qui m’enthousiasme, c’est de sentir la passion de deux femmes qui dédient leur vie professionnelle à rechercher pour synthétiser et transmettre. J’ai le sentiment de pouvoir faire des bonds grâce à ces formateurs sans avoir à me plonger dans de gros bouquins. Comme j’aime comprendre par la relation et l’expérimentation, ces rencontres excitent mon envie d’apprendre.

Je vous confie cette discussion sur la pédagogie, un sujet qui me tient à cœur.

Retrouvez l’Atelier des parents sur le site de l’Atelier des parents et sur Facebook.

——————————————————

La lettre d’information de novembre : C’est la faute à Voltaire

Pour la recevoir directement chaque mois dans votre boite aux lettres, c’est ici. Pour recevoir chaque article dès sa parution, c’est là.