Posts on février 2016

Happyview*142 : Ilona Boniwell – Psychologie positive

Je suis heureuse de finir ce cycle de 7 ans d’interviews sur le bonheur avec Ilona Boniwell. En premier lieu parce qu’Ilona est une des pionnières de la psychologie positive et que son parcours international vient enrichir notre connaissance de cette discipline assez neuve. Mais aussi parce que j’ai découvert une femme passionnée et pleine de nuances, et j’aime ce recul qu’elle a sur sa passion. Nous nous sommes trouvées quelques points communs comme celui d’être nées la même année. Mon prénom parle de joie, son nom ressemble à un nom d’artiste du bonheur et du bien-être. Y-a-t-il un brin de notre destinée inscrit dans nos patronymes ?

Après cette interview, j’abandonne cette question du bonheur qui a été le fil conducteur de ce blog. Je vais recentrer mes interviews sur des questions beaucoup plus pratiques et tangibles. Je vous en dirai plus bientôt quand j’aurai posé à plat toutes les pièces du puzzle.

Pour retrouver toutes les activités et publications d’Ilona : POSITRAN

Happyview*141 : Ucka Ludovic Ilolo – Chorégraphe d’entreprise

L’oreille au téléphone, je courrai après Malek autour du Forum des Halles à Paris. Qui connait Malek sait que je n’avais aucune chance si il n’avait pas eu la bonté de m’attendre. Au pied de la Fontaine des Innocents, je l’aperçois. Grands sourires. Il pose sa main sur mon épaule et nous nous dirigeons vers la terrasse où il a localisé Olivier des Amanins avec qui nous avons rendez-vous. Il me demande comment je vais. Je viens d’une région où l’on se fait la bise du bout des lèvres donc, même si cela fait fondre mes armures, j’aime la chaleur de ses origines kabyles et sa gentillesse hors norme. Olivier est là en compagnie d’un inconnu, Ucka. Je ne boude pas mon plaisir de passer du temps avec trois hommes inspirants (et tous beaux). La décontraction et la sincérité d’Olivier. La sagesse et la bienveillance de Malek. Le mystère Ucka !

Je ne connaissais rien de Ucka. Malek, lui, avait fait ses recherches et le félicitait pour son TEDx, qui, je le découvrirai plus tard, est exceptionnel. Ucka est danseur et chorégraphe d’entreprise. Il intervient au sein de Ticket for Change avec mes amis Vincent et Stéphane.

Notre soif étanchée, c’est l’heure des accolades et des vœux de bon voyage pour Olivier qui part avec sa compagne et ses filles pour un tour du monde.

Je rentre à pied et Ucka m’accompagne d’abord pour un petit bout qui se finira au coin du quai de Jemmapes et de la Grange aux belles. Avec sa casquette, son fixie, devant un rideau de fer coloré, j’ai écouté Ucka me démonter les mots pour m’en montrer les mécanismes. Il aurait pu parler des heures tant le sujet le passionne. J’ai rarement rencontré homme aussi complet, aussi à l’aise avec la pensée qu’avec le corps.

Il remontait vers le canal de l’Ourcq, je regagnais ma tanière rue Alibert. J’ai fait moins de 5 pas quand je tombe sur un copain qui allait m’embarquer dans une toute autre aventure !

Cette interview avec Ucka a été chaotique et il a du mérite à rester souriant et décontracté alors que j’étais tendue et distraite. J’espère que vous pourrez quand même percevoir la force et la profondeur d’Ucka. Retrouvez-le sur son site O in motion

Et pour info et parce que je ne sais pas pourquoi je prends un malin plaisir à me ridiculiser : la définition de l’épistémologie !

——————————————————

La lettre d’information de décembre : Ne me dis pas

Pour la recevoir directement chaque mois dans votre boite aux lettres, c’est ici. Pour recevoir chaque article dès sa parution, c’est là.

Abonnez-vous à la lettre d'information pour recevoir chaque mois les nouveaux épisodes
S'abonner

Send this to a friend