Tout à l’heure, je rendais visite à un homme rencontré il y a quelques années en promenade sur la côte. Un été, assis sur un banc, les yeux éblouis par les lumières de la petite mer de Gâvres, nous parlions de la vie, de ces quarante ans qui nous séparent mais pas tant que ça.

Tout à l’heure, inévitablement, nous parlons de bonheur. Les définitions sont innombrables alors pourquoi ne pas en avoir plusieurs. Et si le bonheur était une attitude! Une attitude face à la vie.

Bon j’avoue aucune grande révélation ici mais une idée qui me fait réfléchir directement sur le sujet du bonheur en entreprise. J’ai de plus en plus de demandes d’interventions sur le sujet du bonheur en entreprise et j’avoue (quitte à me tirer une balle dans le pied) que j’ai des difficultés à séparer ou caractériser le bonheur personnel et le bonheur au travail. Si le bonheur est une attitude, une manière de regarder les événements alors je n’ai pas de globes oculaires de rechange. Tout ce que j’apprends exerce mon cristallin, le muscle à la ville comme au bureau.

La question avait été posé avec Philippe Gabilliet: « Est-ce que c’est à l’entreprise de poser la question du bonheur? »

La réponse n’est pas évidente. Ma vision est que l’entreprise n’a pas la responsabilité du bonheur de ses employés mais qu’elle peut créer l’espace pour explorer le sujet. Elle a tout à y gagner.

Ensuite, moi-même au cœur du développement d’une organisation, parce que j’ai réfléchis à ce qu’est vivre une bonne vie, j’incorpore tous les ingrédients dans la construction de notre aventure entrepreneuriale. Chacun de nous le fait je crois. Donc il est fondamental pour nous que Happylab soit un facteur de notre développement personnel et professionnel.

Même si je ne pense pas que le bonheur soit la responsabilité de l’entreprise, je vois qu’elle peut jouer un rôle essentiel dans la construction d’une société plus épanouissante. C’est plein de promesses et mon coté idéaliste en a la larme à l’œil.

Pour se faire, il nous faut des alliés un peu partout pour organiser des espaces d’exploration et de convivialité.

Philippe Détrie est un de ces doux rêveurs qui concrétisent en actions cette envie de plus d’humanisme. Entrepreneur accompli, il a également créé une association qui promeut la convivialité en entreprise: Entreprise & Convivialité. J’ai eu la chance d’assister à deux de leurs conventions et l’on en ressort inspiré et avec des actions concrètes possibles.

Je vous laisse découvrir notre conversation et comme le dit si bien Philippe « Tous conviviaux! ».

——————————————————————————————————————————

J’ai l’honneur d’organiser un Café Happylab dans mon coin de Bretagne dans un restaurant en face de Saint-Cado. Pendant que Marie-Pierre nous parlera du Flow, nous profiterons du panorama exceptionnel sur la Ria d’Etel. J’en rêvais d’un café Happylab dans un cadre naturel époustouflant, je vais pouvoir rêver d’autre chose.

Pour ceux qui sont à Angers ou Paris, café en simultané à 17h ce dimanche 3 mars.