Depuis cette interview, un vent d’enthousiasme s’est levé en nous, autour de nous. Un nouveau projet ambitieux est né ce jour là.

Hier je retrouvais Sophie pour poser les bases de ce gros bébé joufflu et rieur.

Si tout se déroule comme dans nos rêves éveillés alors madame destinée est bien généreuse.

Hier, Sophie me rappelait que quand elle a décidé de se lancer dans le grand bain et de changer de métier, quitter les relations presse pour le coaching, elle a reçu une « dernière » proposition de mission. Elle s’est dit pourquoi pas! Elle demande un temps pour réfléchir et raccroche. A ce moment-là, elle reçoit une alerte sur son téléphone: « Happylab: le laboratoire du bonheur ». Grace à MylittleParis, Sophie découvre Happylab et rappelle son client pour décliner l’offre. C’était le clin d’œil qui l’a renforcée dans son désir d’y aller.

Parallèlement, aux diners de Christophe, je rencontre par hasard un autre Christophe qui connait Happylab. Il connait Happylab car Sophie lui en a parlé. Nous nous retrouvons.

J’ai donc rencontré Sophie au tout début de sa reconversion et si gros bébé grandit bien alors la vie nous aura bien aidées.