Posts in "petit" tag

Happyview*48: Mabrouck Rachedi

J’étais au cœur d’un petit tourbillon quand j’ai rencontré Mabrouck. Le souffle court et les pensées emmêlées, j’ai du faire un tour de fontaine pour le trouver.

Ce jour là, j’ai dansé la valse emportée dans la ronde sans même en connaître les pas. Tout semblait léger et les mots faisaient dentelle.

Les gens autour étaient inspirés comme sortis d’une fable.

Sous les rangées d’arbres, certains guidaient d’autres les yeux bandés et il fallait trouver ça normal. Nous ne connaitrons jamais leur jeu sauf si un jour, par trébuchements, nous nous retrouvions à leur place. Qui sait, la vie est si mystérieuse.

Sur un banc, une femme orchestrait un balai d’oiseaux qui venaient picorer au creux de sa paume.

Oui ce jour ensoleillé était un peu magique comme cette rencontre. Connivence immédiate.

Nous avons le même âge et il est déjà l’auteur de plusieurs livres dont Le poids d’une âme ou Le petit Malik

Mabrouk nous parle du bonheur vu d’où il est.

Happyview*34: Vincent Cespedes

YouTube Preview Image

Voilà un bout de temps que mon radar à bonheur avait sonné, hurlé même. Magique étude du bonheur. Vincent Cespedes .

Vincent était dans mon collimateur à bonheur et pourtant je me refusais à le contacter. Le jour où je le rencontrerai, je me présenterai.

C’est chose faite. Je revenais d’une expo par les petites rues calmes de Belleville quand je croise Arnaud et sa copine. Je leur dis que justement je pensais à l’instant qu’il était bon de se balader seul dans les rues de Paris. Je les quitte et quelques mètres plus loin, dans cette rue peu fréquentée de Paris, je vois Vincent Cespedes qui monte la cote.

Figée en pleine rue! Je lui dis en m’avançant vers lui « Vous devez vous demander pourquoi je vous regarde comme ça… Je suis obligée de vous accoster… je me présente Joanna… »

J’étais aux anges que la vie me fasse encore une surprise pleine de sens, qu’elle mette sur mon chemin les bonnes personnes. La vie est magique, c’est sûr et ces rencontres, hasards à répétition me le confirme chaque jour.

Je sautais tellement de joie que Vincent se tourne vers ses amies et dit « c’est ça le bonheur »

Il me dit qu’il fait justement une conférence sur le bonheur au Philo barrio. Je lui donne RDV là-bas pour une interview que voici.

Fascinant pour moi de rencontrer un jeune philosophe plein de verve. Philosophe, voilà une profession que j’apprends à connaître tant la classe de terminale m’avait habituée à une philosophie, certes inspirante, mais dont les figures de proue doivent au moins avoir mangé un pissenlit par la racine.

Vincent, lui, est bien vivant, jeune et bien dans son temps. Quand il parle, on sent la matière des mots, c’est étonnant. Je suis subjuguée par sa facilité à allier les mots par texture. Ca ne s’explique pas, ça s’écoute.

Vous pouvez le retrouver pour l’abécédaire du Philobarrio et qui sait, peut être acceptera-t-il de venir propager l’onde de charme à un forum Happylab.

Devant l’objectif

Nouvelle catégorie: devant l’objectif.

Cette fois-ci je ne me cache plus et je réponds aux questions des autres et parfois je réponds même à coté de la plaque!

Interview vidéo par Benjamin Chaminade, spécialiste de la générationY.

Interview par mail de Mohammed pour son blog en développement personnel Semeunacte.

Interview dans ma salle de bain avec Marie des Neiges, belle à l’extérieur comme à l’intérieur.

Interview par skype par Fanette, l’expatriée parisienne.

Petite revue de presse et avant tout de belles rencontres :)

Happyview*32: Jean-Christophe

Tout a commencé dans un petit resto où il fait bon manger car les plats y sont préparés avec amour et les regards sont attentifs.

Je déjeunais avec Jess et trois grands gaillards complices, chacun père de trois enfants et multi-entrepreneurs. Loin de Lady Gaga, l’un d’eux nous apprend le poker-face. Rester impassible alors qu’il me balance que j’ai un gros pif, disons que je ne suis pas très douée au poker face.

Son poker face, lui, il l’a travaillé avec Jean-Christophe alors quand il m’invite à le rencontrer je saute sur l’occasion.

J’ai passé trois heures à discuter avec Jean-Christophe de sa vie d’avant, de sa vie de maintenant, du chemin. Cette interview est un extrait de notre conversation.

Croisée des blogs: qu’est ce que le bonheur?

Ce mois-ci, le bonheur était à l’honneur grâce à la croisée des blogs. Un grand nombre de blogueurs ont participé et je les en remercie. D’autres ont répondu à la fatidique question « Qu’est-ce que le bonheur ? » devant ma caméra.

YouTube Preview Image

Voici un petit tour d’horizon des contributions :

Julien de World Emotions nous fait un exposé des fondements du bonheur basé sur quelques études de la psychologie positive. De manière didactique, il rappelle que le bonheur est en partie génétique ou lié aux conditions mais qu’une part importante peut être travaillée par des activités intentionnelles.

Max de Blog Homme rappelle les 3 piliers du bonheur énoncés par Martin Seligman, le fondateur de la psychologie positive, lors de son passage à TED.

Jérôme de Pourquoi entreprendre se penche sur une étude de l’APCE qui met l’accent sur le bonheur d’entreprendre puisque les entrepreneurs semblent être comme on dit en anglais « a happy crowd »

Isabelle de Idées blog sur la vie aborde le sujet du bonheur au travail. Elle rêve d’un monde non plus centré sur la productivité et la rentabilité mais sur l’humain. L’amorce de ce rêve c’est l’entrepreneuriat social qui donne du sens au travail.

Pour David de Etre Riche, le bonheur se chante et parle d’un moment très particulier.

Sylvie de Job avec vue partage avec nous une fable qu’un tunisien lui a racontée. Un homme malheureux gravit une montagne et rencontre son bonheur. Une histoire qui fait réfléchir : que comprendre ?

Sophie de Esprit de succès pose la question : vaut-il mieux chercher le bonheur ou le succès ? Lequel est l’œuf, lequel est la poule ? Heureusement, les études sur le sujet nous ouvrent des pistes.

Carole Perle de Futur actuel nous offre un poème à fleur de peau, une dentelle de bulles, un hommage à la vie.

Joanne Tatham de Vie Simple nous parle du bonheur dans l’instant, la sensation. Reconnaître la présence du bonheur par la légèreté ressentie. Puis faire confiance à l’intuition, à soi.

Gregory de Deviendra grand rappelle un premier pas simple et efficace pour ceux qui veulent inviter le bonheur dans leur vie : souriez.

Nicolas Pène du blog éponyme nous parle de capital bonheur et comment la thésaurisation se fait de l’intérieur.

Anaïs de Jobmachine nous dit : soyons positifs, décidons d’être heureux et créons un cercle vertueux car le bonheur ne dépend pas des facteurs extérieurs.

Monalisa de Bonheur pour les nuls nous fait voyager dans les visions du bonheur à travers les ages.

Sébastien de Bonnetblanc pose la question de comment être heureux au travail. Sa philosophie se rapproche de celle de Confucius “Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie”

Sam de Sam… but different nous propose de faire un pas en arrière et de regarder le chemin parcouru ces derniers mois. A bas le pessimisme!

Jean-Philippe de Révolution Personnelle parle du bonheur à tout prix dans la société. Le bonheur ne va pas sans son pendant, le malheur. Il nous rappelle de chercher l’équilibre, le réalisme. Le bonheur c’est maintenant, dans les choses simples.

J’en profite pour vous faire remarquer le logo de « Aidons le Japon » dans la colonne à droite de ce blog. Jean-Philippe vit à Tokyo et est au cœur du cataclysme japonais. En échange d’un don à la croix rouge, il offre des ressources (livres, vidéos) créées par des blogueurs.

Voilà ainsi s’achève la croisée des blog de Mars. Je passe le témoin à Franck de Papablogueur.

Happyview*26: Fabrice Midal

Interview d’un nouveau genre. J’étais assise au premier rang d’une conférence du salon zen. J’ai posé ma question à Fabrice Midal: “qu’est ce que le bonheur?”

Je suis heureuse d’avoir pu le rencontrer car il fait parti de ces personnes que j’ai découvert sur un petit écran  (alors que je n’ai pas de télé) et que j’ai eu du plaisir à écouter. Il était interviewé sur la sortie de son livre Et si de l’amour on ne savait rien ?

L’amour est un thème central dans mes recherches. Je suis persuadée que l’amour est la clé du bonheur. L’amour de la vie, de l’autre, de soi. L’Amour. Je n’ai pas encore lu son livre car je croule sous une pile de livres sur le bonheur mais je trouve l’homme fascinant. Son monde est coloré. De ses vêtements à son site internet, la couleur déborde de tous cotés. Son approche et surtout la façon dont il transmet l’art de la méditation me plaît. Il est moderne et pourtant nous apprend la tradition. Il transmet une pratique ancienne et garde un ton unique. Je sens chez Fabrice Midal une indépendance d’esprit qui me met en confiance.

Merci à lui d’avoir partagé, pris sur le vif, sa vision du bonheur.

Happyview*24: Vanessa Mielczareck

YouTube Preview Image

Avant de rencontrer Vanessa, j’ai rencontré sa belle mère, il y a quelques années. Une femme enjouée et fervente supportrice de Vanessa. Un hasard de bon augure.

Vanessa m’avait dédicacé son livre : Le guide de la personne heureuse : Comment créer et attirer le meilleur dans sa vie ?
Puis j’avais croisé la coccinelle de la couverture sur les étales de Nature et découverte.

L’année dernière, Anne, une amie coach, me dit que je devrais rencontrer la personne qui l’a formée au coaching. Elle vient d’éditer Petites stratégies du Bonheur Ed. Trédaniel. Ce n’est autre que Vanessa Mielczareck.

Son dernier livre, aux couleurs vives, est un guide pratique du bonheur. Elle nous y donne 9 stratégies de bonheur.

1. Je deviens une personne plus optimiste : notre état d’esprit est primordial dans notre capacité à révéler le bonheur. Vanessa donne des petits trucs pratiques comme remplacer les mots négatifs par leurs expressions positives.

2. Je choisis des intentions et des objectifs ambitieux : Pour arriver à destination, faut-il encore savoir où l’on veut aller. Il est temps de formuler vos intentions de bonheur.

3. Je crois en moi et je revendique le meilleur : pour accéder au bonheur il faut commencer par voir et accepter certains aspects de sa vie, de sa personnalité. Il est également important de savoir apprécier ses qualités et ainsi gagner en confiance en soi.

4. Je donne du sens à tout ce qui m’arrive de positif comme de négatif : ce chapitre aide à trouver le sens des événements, à prendre du recul et à apprendre des épreuves.

5. J’écoute mon intuition et provoque d’heureuses coïncidences : l’intuition es au cœur de l’enseignement de Vanessa et elle aide donc dans ce chapitre à cultiver l’intuition, la faire fleurir.

6. Je crois en ma chance et m’attends à la rencontrer : j’ai sauté le chapitre j’ai déjà une chance insolente !

7. J’ose vivre selon des valeurs nouvelles : gentillesse et générosité n’ont pas forcément le vent en poupe et pourtant, selon Vanessa, les gens heureux sont gentils et généreux.

8. Je m’entoure de personnes formidables : devenez formidable et vous attirerez des gens formidables à vous.

9. Je change de qualité de vie : alimentation, sommeil, forme physique, chaque aspect de votre hygiène de vie a un impact sur votre mental. Simplifiez-vous la vie.

Ce petit livre avec ses tests, astuces et exercices a des allures de livre pour minette. Et pourtant, chaque aspect décrit dans les chapitres est un des piliers de ma vie heureuse. Difficile de parler de chance, d’intuition, de gentillesse, d’intention juste… sans passer pour fleur bleue, la tête dans les nuages. Nous vivons dans un monde où le jugement est parfois sévère et où il vaut mieux être fort plutôt que sensible. La force de la douceur, de la flexibilité, de la justesse n’est pas souvent mise à l’honneur. Petites stratégies du bonheur est un livre léger qui touche à des fondements du développement personnel.

Older Posts »