Mula sa mga archive ng kategorya:

Psychologie

Happyview * 119: Ilios Kotsou - Psychologie positibong

sa pamamagitan ng Joanna sa 30/06/2014

I-preview ang YouTube Imahe

Ibuhos panayam cette, nous sommes au Coeur de la meule bonheur!

J'ai rencontré Ilios Kotsou voilà déjà Trois ans, rue du Louvre, dans les bureaux d'Adenium. Je travaillais à la paghahanda de l'Pagpapalabas "Leurs mga lihim du bonheur" et Ilios, lui, était mukha camera avec Frédéric Lopez ibuhos nagtatanghal les découvertes de la psychologie positibo. Il animait également une rubrique de l'emission où il coachait un groupe de volontaires. Je suis akin donc retrouvée dans un cimetière de Montreuil à écouter les kalahok faire leur eulogie à eux-même penchés sur une tombe, ou bien dans l'Appartement d'un Ami wala nous avions poussé les meubles ibuhos accueillir l'équipe de tournage et les kalahok tous les mains plongées dans des bassines remplies de glaçons ... L'idée était de mettre en pratique CE que la psychologie nous enseigne ibuhos aider ces na tao pas vraiment contentes de leur vie à ouvrir leur champ de paningin.

Drôle d'aventure!

CA isang été un vrai plaisir de retrouver Ilios tout d'abord au Forum Happylab d'octobre 2013 puis le jour de l'interbiyu. Nous discutons après l'entretien de blg vies et il sa akin redemande si je suis douce avec Moi-même. C'est étonnant les nuances, le chemin du milieu qu'il faut toujours trouver, ici par exemple Entre la douceur et la complaisance. Ang mga en montant la video, travaux pratiques ibuhos ne pas sa akin flageller d'un début d'si panayam malhabile! Douceur!

Bientôt je devrais revoir Ilios à Bruxelles ibuhos paglitaw. J'ai mapoot de découvrir CET événement que certains de mes amis ne ratent jamais faisant le déplacement chaque année!

Mes liens hypertextes ne fonctionnent plus depuis plus d'un isang donc il faudra faire un copier coller: http://www.emergences.org/

comment } { 1 komento }

Happyview * 98: Aliette de Panafieu

sa pamamagitan ng Joanna sa 2013/3/8

I-preview ang YouTube Imahe

Je sa akin rappellerai toujours Ma premiere rencontre avec Bérengère. Je sa akin rappellerai surtout de la pang-amoy. J'ai rarement rencontré des na tao qui, des les premiers échanges, posent un-alang d'une telle générosité sur vous que vos gestes, vos mots deviennent fluides. Sourire et oeil attentif, bienveillance et enthousiasme, je suis akin sentie merveilleuse en I-sa compagnie alors que nous ne nous connaissions pas. Cela aurait pu être un jeu de paillettes. Que nenni! Les mois qui ont suivi m'ont permis de découvrir une femme profondément généreuse comme il en existe peu et c'est donc les yeux fermés que je l'Ai suivie à l'un des ateliers de l'affaire d'une vie.

C'était un Atelier sur l'argent. Je suis akin dit que ca ne pourrait pas sa akin faire de Mal puisque Notre rapport à l'argent semble cristalliser tant d'aspeto de Notre psyché. L'argent Pagtantya un outil mais aussi un messager. J'ai beaucoup d'argent ou pas du tout: qu'est CE mensahe comme que j'envoie et à qui? Quel était la kaugnayan alisin sa mes mga magulang à l'argent? Quelles sont mes croyances sur l'argent?

Quand vous découvrez les intitulés des ateliers d'Aliette de Panafieu, vous découvrez anak na lalaki enggrandeng appétit de la vie. Nous parlons de l'enfance dans cette panayam et vous ne serez donc pas étonnés du anak na lalaki dernier livre tema de J'aide LU. enfant à grandir dans le paggalang

comments } { 0 mga komento }

Happyview * 91: Anne-Marie Filliozat

sa pamamagitan ng Joanna sa 25/05/2013

I-preview ang YouTube Imahe

Le plafond Pagtantya ng Bas depuis des mois. Sa s'enfonce dans la molle lassitude.

C'est le temp perpektong ibuhos apprendre à apprécier les percées de Soleil dans les nuages. Dans blg vies, nous voudrions que CE soit toujours enggrandeng Soleil, peau caramel et prutas frais. Aimer les petits riens au kapalit de pester contre les nuages, voilà sûrement le défi. Accueillons le Soleil qui s'installe en juin non pas comme un du mais une pagkakataon. Sa dirait que tout à valeur dans le contraste.

Ibuhos changer, apprendre, évoluer, nous courrons souvent après les Grandes révélations, le sensationnel. Et les petits pas? La puissance des petits pas.

Anne-Marie Filliozat nous ipanukala, en collaboration avec le Dr Gérard Guash, Ces petits riens qui changent la vie , Un livre synthétique, pratique, documenté sur ces petits pas qui peuvent changer beaucoup. Comme une goutte peut trouer la Pierre avec le temp, les petits pas changeront radicalement votre vie par la puwersa de la régularité.

Anne-Marie nous parle de anak na lalaki parcours de psychanalyste et de Sa pangitain du bonheur.

comments } { 2 mga komento }

Happyview * 80: Arnaud de Saint Simon

sa pamamagitan ng Joanna sa 26/01/2013

I-preview ang YouTube Imahe

Le mot bonheur Pagtantya ng parfois grinçant, pas forcément bien vu. Sa lui préfère la joie, la convivialité, le bien-être. Le groupe Psychologies isang choisi de la promouvoir gentillesse.

Je parle de gentillesse et bien sur de bonheur avec le directeur de Psychologies , Arnaud de Saint Simon.

Et comme le succès de Moodstep Pagtantya ng napakalawak, j'ai débloqué les badyet ibuhos embaucher un réalisateur prometteur du NOM de Balthazar. Bien sur ses mga magulang lui ont demandé de finir le kolehiyo et le lycée avant de libérer anak na lalaki talento de cinéaste. J'attendrai.

—————————————————————————————————————–

Panayam Nouvelle sur la spiritualité et la agham sur Logostep avec le physicien, biologiste, anthropologue Philippe Bobola

comment } { 1 komento }

Happyview * 79: Isabelle Goldie

sa pamamagitan ng Joanna sa 16/01/2013

I-preview ang YouTube Imahe

Tout isang magsimula en Corée au siècle dernier, en 89.

Malorie et Moi régnions sans partage sur le Quartier de Bangbae-Dong à Seoul. Une minahan d'o. Ciné sous-titré, diner d'affaire, cocktail chez l'ambassadeur, nous étions la, des dompteuses de têtes blondes. Lise et I-sa sœur avaient de Beaux cheveux noirs et n'allaient pas se coucher avant d'entender les portes de la voiture claquer dans l'allée.

Les mga magulang sont de retour. Oui oui elles ont été sages.

Tout isang patuloy en 2012, rue de Longchamp, à Paris. Le froid vient de pointer le labanan de anak na lalaki nez. Je sa akin dirige vers la station vélib de la rue tout en préparant mes gants ibuhos le retour aux bercailles. Il faut savoir que je suis responsable d'au moins la moitié des séparations de paires, des gants solitaires piétinés sur la chaussée. J'alimente à Moi toute seule la moitié de l'industrie du gant. Je suis consultée ibuhos toute nouvelle mise sur le Marche.

Alors que je m'avance vers les vélos, un gant à la main, je cherche le deuxième. Je fais demi paglilibot, scrute le bitume, renifle à la recherche de LU. gant quand je akin rends compte que je l'Ai déjà enfilé! Une femme isang arrêté Sa valise à roulettes et obserbahan LU. manège. Je lui explique LU. étourderie et nous commençons isang discuter. Sophie Pagtantya ng de pagpasa à Paris. Je lui parle de bonheur évidemment! Elle sa akin parle d'une consultante, Isabelle Goldie , qui fait des bilans interqualia et introduit le dumaloy en entreprise.

Fabuleux. Je lui laisse mes cordonnées.

Elle sa akin contacte la semaine suivante. Elle m'évoque l ' artikulo d'une amie sur la pédagogie positibo . Je lui réponds que c'est drôle kotse je les panayam le lendemain et Karen Demaison vient justement de sa akin contacter il Ya quelques heures.

Ang isang Reims, Sophie Pagtantya ng à un repas. Elle parle à Sa voisine de Notre rencontre. I-sa voisine la regarde et dit "Joanna". Sophie Pagtantya ng sorpresa (enfin j'imagine). Cette talahanayan n'est autre que voisine de Lise que je gardais à l'autre labanan de la planète quand Elle était Petite.

Je sais que je radote mais j'aime les tant coïncidences. Pas une semaine sans qu'elles ne viennent sa akin tirer un sourire même ici sur une plage déserte de Bretagne. Les coïncidences sont comme des clins d'œil de la vie.

Quelle pagkakataon d'avoir rencontré Sophie sur CE trottoir! Quelle pagkakataon d'avoir rencontré Isabelle! Le daloy ng de Mihaly Csikszentmihalyi Pagtantya la base des bilans interqualia qu'Isabelle amène en entreprise. Quand sa ipinadala l'insatisfaction dans I-sa vie, nous ne sommes pas toujours capables d'tagatukoy CE qui nous Gene. Faire un bilan ibuhos trouver de la clarté Pagtantya une bonne base de umalis. Je vous laisse découvrir un peu plus CE qu'est le dumaloy et CET outil de diagnostic.

————————————————————————————————————

J'ai Tres envie de partager avec vous cette interbiyu de Radio Happylab avec Laura Flessel, Notre championne olympique. Emmanuelle Jappert Pagtantya ng allée recueillir Sa pangitain du bonheur

comments } { 0 mga komento }

Happyview * 74: La Fabrique à Bonheurs

sa pamamagitan ng Joanna sa 19/11/2012

I-preview ang YouTube Imahe

Dans J'aurais pu artikulo mettre CET la sans seksyon commentaire. Oui, Est-il vraiment nécessaire que j'explique l'ebidensiya de cette rencontre?

Par trébuchement, j'ai atterri sur le site de la Fabrique à Bonheurs . Quelques jours avant Florence m'avait parlée de ces filles qui font des ateliers de-isip sa pagmamapa avec les enfants. CE sont elles, les mêmes. Je leur écris et rencontre Audrey qui connaissait déjà Happylab.

Éblouie! Audrey, avec ses yeux en demi lune tout droit sortis d'un Manga japonais, pétille de partout. Deux heures et demi de talakayan et des bulles! Nous sommes de la même année. Le même edad et des vies bien différentes. Audrey Pagtantya maman de 4 enfants. J'ai paglalayag aux quatre barya du globo. Je Serai sûrement dans les supa quand Elle escaladera des Montagnes.

Et pourtant d'une drôle de manière au même punto: le bonheur.

RDV Pagtantya pris avec Audrey Akoun et Isabelle Pailleau kapwa may-fondatrice de la Fabrique à Bonheurs ibuhos panayam l'. Et la je akin rends compte que le-isip sa pagmamapa n'est qu'un Petit labanan du territoire de ces femmes pleines d'Energie. L'edukasyon voilà leur lupain. L'edukasyon à la joie des enfants, des magulang, des adultes et même des suweldo avec La Tete sur les épaules.

Parce que je ne peux pas m'arrêter la et qu'il faut que j'en sache plus sur leur monde, leurs outils, leur joie de vivre, je les rejoins ibuhos jeudi une conference à la Paaralan Pamumuhay et le 1er décembre ibuhos penser et tagapag-ayos LU. travail autrement.

Je sens que ca va fuser dans tous les sens. C'est Bon d'apprendre et de progresser.

------------------------------

Cette semaine j'ai également rencontré Florence Quentin, éqyptologue qui Pagtantya ng actuellement à la rédaction en chef du Monde des Relihiyon. Je magpatuloy LU. paggalugad de la spiritualité. Découvrez panayam anak na lalaki sur Logostep

comments } { 2 mga komento }

Happyview * 70: Pierre Moorkens

sa pamamagitan ng Joanna sa 23/10/2012

I-preview ang YouTube Imahe

Si vous êtes parisien, vous avez sûrement déjà croisé cette hystérique sur anak na lalaki vélo. Elle peste, grogne, invective. Elle rigole toute seule, crie "Yiiiiihaaaa" quand le feu passe au vert. Elle vous fait la morale en vous doublant kotse vous avez Grille un feu. Elle, c'est Moi, le monstre en Moi. Quand je suis sur LU. vélo, tout prend de l'ampleur, tout gonfle, Hulk devient un enfant de Coeur.

Je crois que c'est la que se sont réfugiés toutes mes angoisses sur l'être humain. Je vois dans la manière de circuler des parisiens, des Français, des humains (tout gonfle je vous dis) le manque de pagsasaalang-alang kabuuang que l'sa isang ibuhos les autres. Je ne comprends pas pourquoi les cyclistes ne respectent pas les feux et montent sur les trottoirs. Je m'insurge contre les automobilistes qui prennent des courtoisies avec le orange. J'ai envie de tailler des shorts aux piétons qui ne prennent pas la peine de regarder quand ils traversent.

Alors je peste. Puis je rigole quand j'entends CE qui peut sortir de Ma bouche. Ronchonne Je. Je sourie parce que ca fait du bien de râler et de se rendre compte que ca ne sert à rien. Ca ne changera pas et en même temp, heureusement c'est kotse un endroit, la ruta, où je sais que je vais pouvoir sa akin moquer de Moi, de LU. envie de contrôler le monde, de Ma démence à vouloir ordonner.

Je le trouve intéressant l'exercice de M. Moorkens . Trouver des avantages à CE qui nous énerve au plus Haut point. Quand j'ai quitté l'IME après l'pakikipanayam, il n'a pas fallu 5 minuto avant qu'un piéton ne traverse sans regarder devant Ma roue. Les avantages? "Si Elle meure, CA régulera l'pagsabog de la populasyon mondiale" Des avantages cyniques à souhait j'en Ai trouvé plein. Une partie de Moi se disait qu'il n'y isang aucun avantage à CE qui peut m'apparaitre comme irrespectueux de l'autre. Quelques minuto après, rebelote. "Ces étourdis m'obligent à être matulungin na à l'instant IPINAPAKITA quand je suis en vélo" 100 mètres plus lomo, un homme s'excuse kotse il n'avait pas fait pansin en traversant. J'éclate de rire et lui dis merci, que ca tombe à punto kotse je fais une étude sur le sujet.

Je crois que l'avantage punong-guro que je décèle Pagtantya ng de pouvoir être consciente de LU. envie de contrôle. C'est une ilusyon, une chimère de vouloir que les choses se passent comme sa le pagnanais. Et même si sa le pouvait, la vie serait d'un morne!

De pakikipanayam cette, j'ai également identifié quelques plaisirs épigénétiques puisque je fais panayam ces ibuhos l'amour de la rencontre, de l'échange, de l'apprentissage et que même le gros marami du Loto n'arrêterait pas CET enthousiasme.

Ibuhos approfondir ces sujets passionnants, je vais à la séance d'impormasyon "Les neurosciences ibuhos comprendre les comportements" du jeudi 25 octobre 2012 à l 'IME .

Avant de rencontrer Pierre Moorkens, j'étais à l'institut de paléontologie de Paris avec un autre belge ibuhos parler des origines de la spiritualité ibuhos LU. tout nouveau blog LOGOSTEP . Marcel Otte sa akin dit qu'il n'y isang jamais EU de l 'histoire de l'humanité de peuple athée! Jamais! Prochaine étape, j'ai rendez-vous au Monde des relihiyon avec l'egyptologue Florence Quentin

comments } { 8 mga komento }