Posts on février 2013

Happyview*83: Philippe Détrie – Entreprise et convivialité

Tout à l’heure, je rendais visite à un homme rencontré il y a quelques années en promenade sur la côte. Un été, assis sur un banc, les yeux éblouis par les lumières de la petite mer de Gâvres, nous parlions de la vie, de ces quarante ans qui nous séparent mais pas tant que ça.

Tout à l’heure, inévitablement, nous parlons de bonheur. Les définitions sont innombrables alors pourquoi ne pas en avoir plusieurs. Et si le bonheur était une attitude! Une attitude face à la vie.

Bon j’avoue aucune grande révélation ici mais une idée qui me fait réfléchir directement sur le sujet du bonheur en entreprise. J’ai de plus en plus de demandes d’interventions sur le sujet du bonheur en entreprise et j’avoue (quitte à me tirer une balle dans le pied) que j’ai des difficultés à séparer ou caractériser le bonheur personnel et le bonheur au travail. Si le bonheur est une attitude, une manière de regarder les événements alors je n’ai pas de globes oculaires de rechange. Tout ce que j’apprends exerce mon cristallin, le muscle à la ville comme au bureau.

La question avait été posé avec Philippe Gabilliet: « Est-ce que c’est à l’entreprise de poser la question du bonheur? »

La réponse n’est pas évidente. Ma vision est que l’entreprise n’a pas la responsabilité du bonheur de ses employés mais qu’elle peut créer l’espace pour explorer le sujet. Elle a tout à y gagner.

Ensuite, moi-même au cœur du développement d’une organisation, parce que j’ai réfléchis à ce qu’est vivre une bonne vie, j’incorpore tous les ingrédients dans la construction de notre aventure entrepreneuriale. Chacun de nous le fait je crois. Donc il est fondamental pour nous que Happylab soit un facteur de notre développement personnel et professionnel.

Même si je ne pense pas que le bonheur soit la responsabilité de l’entreprise, je vois qu’elle peut jouer un rôle essentiel dans la construction d’une société plus épanouissante. C’est plein de promesses et mon coté idéaliste en a la larme à l’œil.

Pour se faire, il nous faut des alliés un peu partout pour organiser des espaces d’exploration et de convivialité.

Philippe Détrie est un de ces doux rêveurs qui concrétisent en actions cette envie de plus d’humanisme. Entrepreneur accompli, il a également créé une association qui promeut la convivialité en entreprise: Entreprise & Convivialité. J’ai eu la chance d’assister à deux de leurs conventions et l’on en ressort inspiré et avec des actions concrètes possibles.

Je vous laisse découvrir notre conversation et comme le dit si bien Philippe « Tous conviviaux! ».

——————————————————————————————————————————

J’ai l’honneur d’organiser un Café Happylab dans mon coin de Bretagne dans un restaurant en face de Saint-Cado. Pendant que Marie-Pierre nous parlera du Flow, nous profiterons du panorama exceptionnel sur la Ria d’Etel. J’en rêvais d’un café Happylab dans un cadre naturel époustouflant, je vais pouvoir rêver d’autre chose.

Pour ceux qui sont à Angers ou Paris, café en simultané à 17h ce dimanche 3 mars.

Happyview*82: Agnès-Laure Bigorie – La cohérence cardiaque

Quand je suis en Bretagne, j’ai un rythme régulier avec toujours cette diversité que je chéris dans les interstices. Mes deux marches quotidiennes avec le chien cadencent la journée et naturellement mes rituels du lever au coucher s’enclenchent avec simplicité. Sport, bons petits plats, travail, silence, lecture… j’aime étonnement cette routine.

Les plages immenses qui chaque jour neuves d’avoir été lapées par les vagues vous donnent la sensation d’être le premier à fouler ce rivage. Les horizons coquets qui tantôt se coiffent de cumulonimbus, tantôt se drapent de stratus… La beauté toujours différente au même endroit. La routine toujours différente dans les mêmes gestes. Mes cellules adorent.

En montant la vidéo d’aujourd’hui je me suis dit que j’allais ajouter une brique à mes rituels: la cohérence cardiaque.

J’ai rencontré Agnès-Laure Bigorie grâce à Florence Servan-Schreiber. Elles ont animé ensemble un atelier sur la cohérence cardiaque au dernier Forum Happylab. Je voulais en savoir plus sur cette discipline.

Sur le site d’Essentia, vous trouverez des ressources video, audio… pour en savoir plus.

Et si vous voulez vous aussi pratiquer la cohérence cardiaque, voici un outils beau et facile pour respirer en rythme.


5 minutes de cohérence cardiaque par 3kifs

———————————————————————————————————————

Même si je passe beaucoup de temps à parler avec les mouettes, je n’en oublie pas d’avancer sur mes projets. En voilà un qui me tient à cœur: stepOmotion.

Je voulais approfondir des pratiques qui me semblent essentielles à mon épanouissement. Je voulais également avoir un endroit d’expression plus intime et personnel avec un blog où je puisse partager ma vision du monde. J’y fais des modules vidéos sur différents thèmes comme avec Vincent avec qui nous explorons la communication bienveillante. Beaucoup de nos soucis viennent de notre difficulté à exprimer nos besoins et à comprendre l’autre. Beaucoup de conflits pourraient être dissous si nous apprenions tous à mieux communiquer. J’espère pouvoir lancer le site courant mars, en attendant, je vous invite à découvrir les interviews des membres de l’équipe.

Happyview*81: Antonella Verdiani – Le printemps de l’éducation

Quand je serai présidente, je doterai et porterai beaucoup d’attention à deux ministères: celui de l’éducation et celui de la recherche. Je dis quand je serai présidente car j’essaye de virtuellement reprendre le pouvoir. J’avoue que mon estomac se noue quand j’entends les gâchis d’énergie, de potentiels de nos chérubins, la frustration de nos enseignants, les interrogations des parents. Cette société est complexe et je me sens parfois pieds et poings liés quand il faut passer à travers des tunnels d’obligations qui me paraissent déconnectées du bon sens et de l’épanouissement de l’individu.

Du coup je suis présidente en devenir. Je forge ma vision pour le pays. Je rassemble mon courage pour oser braver l’injustice. Je repère mes ministres, droits, altruistes, instruits, passionnés, bienveillants, les pieds sur terre, la tête dans les étoiles. Je me tricote une cape de présidente en point mousse.

Le ministère clé dans mon gouvernement sera donc l’éducation. Je ne vois rien de plus important que de donner le gout d’apprendre, de vivre avec les autres, de créer, de lancer des projets, de construire son estime de soi. Je suis peut-être naïve mais je crois que ça réduira mécaniquement les besoins de prisons, d’alarmes, d’avocats, de radars, de seringues, de médocs…. Si chacun de nous avait été reconnu dans son enfance comme un petit geyser à merveilles, le monde serait-il si furieux? Je trouve que trop d’enfants sont confrontés à la violence parce que souvent les adultes qui les entourent n’ont pas été protégés gamin. On apprend vite que ce monde est impitoyable et on le perpétue ainsi.

Alors oui, je pense qu’il est primordial de donner les moyens aux enseignants, aux parents et aux enfants de créer un cadre rassurant pour eux afin qu’ils puissent faire ce qu’ils savent faire le mieux, jouer, créer, être présent au moment. Je crée donc un ministère athlétique qui puisse se réinventer grâce à des gens comme Antonella Verdiani.

Antonella est d’abord une passionnée du sujet et elle a écrit un livre chez Actes Sud qui répertorie ces écoles qui rendent nos enfants heureux

Ca commence par là, regarder ce qui marche. Ensuite Antonella a créé le Printemps de l’éducation qui réunit des parents, des enseignants pour faire des propositions concrètes et inspirer l’évolution de nos institutions.

C’est un travail fondamental et monumental. Heureusement les initiatives émergent et le thème est récurrent sur ce blog avec des initiatives comme Living School ou La fabrique à bonheurs.

————————————————————————————————————————-

Le paradoxe du bonheur est dans la dernière lettre d’information. Pour la recevoir directement chaque mois dans votre boite aux lettres, c’est ici. Pour recevoir chaque article dès sa parution, c’est là.

Abonnez-vous à la lettre d'information pour recevoir chaque mois les nouveaux épisodes
S'abonner

Send this to a friend