Si Bertrand Vergely ne vous tire pas un sourire voir un rire, déshabillez vous, levez le bras gauche, bouchez vous le nez avec la main droite et faites trois tours sur vous-même dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ca va mieux ?

Un matin, j’étais avec Jess à la maison. Nous préparions une présentation pour Happylab. Cherchant l’inspiration, je sortais tous mes bouquins sur le bonheur. Je me constitue en secret la plus grande collection de livres dédicacés sur le bonheur. Dans une pile, je tombe sur Petite philosophie du bonheur de Bertrand Vergely.

Ce livre là n’était pas signé car je l’avais acheté suite à une rencontre dans une librairie.

En effet, quelques mois plus tôt, je feuilletais des bouquins dans les étalages et je me trouvais juste devant le livre qu’une femme cherchait avec excitation. Retour à l’émerveillementde Bertrand Vergely. Elle l’avait vu à la télé la veille et débordait d’enthousiasme.

Je continue mon chemin dans les allées et là mon œil est appelé par la tranche d’un livre « Bertrand Vergely » Je souris et fais glisser le bouquin hors de son étagère. En quatrième de couv, « Bertrand Vergely aussi auteur de Petite philosophie du bonheur
Dans la vie je marche au clin d’œil. Il ne m’en fallait pas plus pour commander le livre et lui faire découvrir sa nouvelle famille sur les étagères de mon petit chez moi.

Quand je tombe sur le livre noyé dans ma collection, je dis à Jess que ce serait chouette que je le rencontre ce Bertrand Vergely.

Le soir même, je filmais pour mon blog. J’engage la conversation avec un monsieur qui me demande pourquoi, pour qui je filme. Je lui parle de Moodstep. Immédiatement il me dit « Il faut que vous interviewez Bertrand Vergely ! » « C’est ce que je disais justement ce matin » « Je vous passe ses coordonnées »

Bertrand Vergely a gentiment accepté mon invitation et nous avons passé deux heures à discuter du bonheur.

La vie est magique.