Réinterroger la manière dont nous faisons les choses, nos systèmes, nos croyances.

J’étais arrivée un peu embrumée au café Happylab d’Avril. Avec mes deux acolytes d’Happylab, Jessica et Benoît, nous revenions d’une marche de 40km de nuit entre Evreux et Bec Héllouin. J’avais sérieusement envisagé de rester me prélasser chez moi mais heureusement je n’ai pas cédé à la paresse. Heureusement car je suis restée hypnotisée tout le long de la présentation de l’Holacracy faite par Bernard Marie Chiquet ce jour là.

L’Holacracy est une méthode de gouvernance des organisations sans « chefs ». Chaque personne met ses talents et compétences au service de la raison d’être de la société pour laquelle il choisit de travailler. Plus de fonctions ou de hiérarchie, vous avez des rôles avec un périmètre bien défini tant au niveau de vos responsabilités que de vos pouvoirs. Vous pouvez du coup avoir des rôles qui sont habituellement dans deux fonctions de la société très différentes. Tout est organisé en cellules avec une méthodologie de gestion des affaires à suivre et des tensions.

Ce qui m’enthousiasme dans cette technologie, c’est tout d’abord qu’elle revisite de fond en comble nos manières de faire. Elle ose tout remettre en cause, réinventer le système. Ensuite elle redonne autonomie et responsabilité à chacun. Je suis éprise de liberté depuis toujours et l’Holacracy m’ouvre une voie qui arrive à point.

Pour en savoir plus sur l’Holacracy: www.igipartners.com