Alain était mon voisin sur le plateau de l’émission « Paris Wermus Paris Cactus ». Président à vie du club des ronchons, ça ronfle comme titre. Comme je suis assez sensible au pouvoir et aux titres, ce n’est pas sur le tailleur rose de Macha Méril que j’ai jeté mon dévolu mais bien sur la bougonnerie joyeuse de Paucard de Paris.

Tout ne fut pas simple car le club des ronchons a commis un livre « L’Horreur du bonheur » chez L’Âge d’homme qui semble créer des interférences avec mon matériel de tournage. Même si l’huile et le vinaigre font de très bonnes vinaigrettes, il faut délayer et ajouter quelques grains de sel pour que l’émulsion prenne. C’est donc à la troisième tentative que nous avons enfin réussi à mettre cette interview dans la boite.

Il fait gris, ce matin « les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent », le club des ronchons exulte! Tant de choses autour de nous sont sujets à rouspéter que pour une fois, j’accueille un anti-bonheur sur Moodstep. A vous de choisir votre camp!

————————————————————————————————————————–

Et comme ronchon rime aussi avec bon vivant, voici un souvenir en images muettes de la soirée qui a suivi l’interview. La vie est pleine de surprises!