gribouillage1gribouillage10gribouillage4gribouillage9gribouillage8Je n’arrive plus à prendre de stylo.

Depuis que mon ami Damien m’a offert une belle feuille de papier blanc cartonnée, j’ai le bout des doigts de toutes les couleurs. A la librairie de la rue de Lancry, j’ai trouvé les feutres. Je dessine, je dessine.

Et alors ?

Et bien, je dessine et ça relève du miracle. Je vous raconte.

gribouillage2Mon professeur de dessin au collège avait l’allure d’une femme sèche, un peu rigoriste. Elle était exigeante et ma vie aurait été plus facile si elle n’avait pas placé tant d’espoirs en ses élèves.

Toutes les semaines, une heure, toujours là, jamais malade et son regard qui attendait la 37ème vue du mont Fuji.

gribouillage7Malgré ma main maladroite, mes lignes incertaines, mes courbes mal flanquées, elle attendait, patiemment. Puis un jour, elle me rendit mon devoir avec deux notes. Elle avait abdiqué avec grâce. Comme un aveu d’échec, elle me donna une note pour ma réalisation médiocre et une note pour mon idée.

Je n’ai jamais su dessiner. J’ai toujours été subjuguée par ce don. Au primaire je me rappelle de ce garçon un peu trop grand pour son age, tête blonde et timide, pantalon de velours marron et pulls de personne sérieuse. Il dessinait divinement bien. Des chevaux, de magnifiques chevaux. Aujourd’hui encore je suis toujours médusée par le talent de mes amis dessinateurs comme Nathalie ou Camille.

Alors oui c’est un miracle pour moi de dessiner.

Juste dessiner sans but. Je laisse ma main glisser, mon intuition choisir les couleurs. Je débranche le juge, je suis le plaisir d’être absorbée entièrement par la tache. Pas de but, pas de vision de ce que ça va donner, juste dessiner.

Et parce que Damien ne m’a pas fait un seul cadeau, je me retrouve à co-animer, avec Lone, un atelier sur le bonheur en mars dans un foyer d’accueil d’urgence dans le cadre du Printemps des richesses. Et parce que l’art, la beauté sont sûrement des portes vers la joie, le partage, le bonheur, nous commençons en créant ensemble un Mandala géant avec des éléments naturels avant de parler de bonheur.