L’intuition est un thème récurent en ce moment. C’était le thème du dernier café Happylab Paris avec Maud et Cathy-Anne. Ce sera l’occasion d’un atelier avec Hélène au Forum Happylab du 19 octobre. C’est le sujet central de cet entretien avec Héléna aujourd’hui.

L’intuition est sûrement un amalgame de choses.

Un pompier hurle à ses collègues dans une maison en feu, « sortez ». Il ne sait pas complètement pourquoi mais il a une intuition. Un instant après, un backdraft fait voler en éclats portes et fenêtres. Nous recevons à chaque instant des milliers d’informations dont la large majorité est traitée automatiquement. Une odeur, un craquement, un silence… toutes ces informations sont intégrées et rapprochées d’autres expériences sans que la pensée n’ait besoin de s’en mêler. Une sensation, une intuition vient alerter le corps et le pompier crie « sortez » sans même avoir pu analyser le pourquoi.

L’intuition relève sûrement de ce genre de phénomène et se révèle à nous par une image fugace, une sensation corporelle ou même en rêve. De l’inconscient au conscient par un langage subtil.

Et puis il y a l’intuition plus étonnante, celle que j’utilise chaque jour pour choisir mon chemin. Une intuition qui semble guider nos pas vers une rencontre, un événement. Pour m’amuser avec cette intuition, j’ai un petit jeu. Je vis à Paris et chaque jour je me branche à mon intuition pour croiser quelqu’un que je connais, par hasard, dans la rue. Sentir le temps juste, le mouvement juste. Sortir de la ligne droite et suivre une fluette mélodie. Ouvrir grand les yeux et laisser la magie opérer. Cette intuition là, je ne me l’explique pas vraiment, elle est une compagne de jeu.

Héléna est née avec cette intuition exacerbée. Elle nous explique comment développer la notre.